La méthode du coach

Suivant le plan d’études présenté dans mon premier article « Je deviens coach en 9 mois« , et après vous avoir donné ma définition du coaching, voici la méthode du coach d’après le contenu de la formation en Life coaching créée par Cindy Theys

Il est important de considérer le coaching comme un processus nécessitant une certaine méthodologie. Plusieurs étapes doivent être respectées pour se donner toutes les chances de réussir. De l’environnement favorisant une bonne relation coach-coaché dès la première rencontre au bouclage du processus en fin de coaching, voici en musique la méthode du coach en 8 points: 

I) La première rencontre:

  • Se présenter réciproquement et créer un climat de confiance 
  • Définir la demande du client
  • Vérifier si un processus thérapeutique est aussi en place 
  • Etablir le cadre du coaching et un contrat 

II) La méthode de questionnement RPBD

  • R (réalité): explorez la réalité du client
  • P (problème): examinez le problème apporté par le client
  • B (besoin): comprenez quels sont les besoins du client
  • D (demande): clarifiez la demande du client

III) Le modèle GROW à suivre lors de chaque séance

  • G (goal): définissez un objectif pour la séance donnée
  • R (reality): explorez la réalité de la situation présente
  • O (options): recherchez les options possibles
  • W (willingness): évaluez la volonté du coaché à accomplir les actions à entreprendre

IV) L’attitude coach

  • Mêlez acceptation & possibilité en reformant et en recadrant
  • Gérez les objections du client comme des informations précieuses
  • Extériorisez le problème en le déposant sur une chaise par exemple
  • Supposez que le client agit activement et le rappeler que tout succès est le résultat de ses actions et de ses efforts
  • Présupposez les objectifs atteints; y croire pour que le client y croie aussi
  • Utilisez l’humour, les métaphores et les histoires pour voir les choses sous un autre angle

V) Les 3P de l’analyse transactionnelle

  • Permission: donnez à soi et au coaché la permission d’être, d’agir et de penser
  • Protection: créez les conditions de sécurité pour se protéger soi et le client
  • Puissance: se faire confiance et faire confiance au client

VI) La tâche comme outil de changement

3 types de tâches:

  • Directes: des directives claires pour résoudre un problème
  • Indirectes: des actions proposées produisant un résultat différent de celui annoncé
  • Paradoxales: des consignes demandant de mettre en pratique le comportement devant être modifié

VII) Le feed-back 

Comment en donner?

  • Utilisez le « Je »
  • Donnez un feed-back sur les actions et pas sur la personne

VIII) Le bouclage du coaching

Le but: renforcer l’autonomie du coaché

Posez des questions à partir des verbes suivants: 

  • Développer: Quelles compétences pourriez-vous développer pour maintenir cet objectif?
  • Réduire: Quels comportements pourriez-vous réduire pour continuer à maintenir ces résultats?
  • Maintenir: Que devez-vous absolument maintenir dans votre vie de tous les jours?
  • Supprimer: Que supprimez-vous à partir d’aujourd’hui?
  • Créer: Qu’allez-vous créer à partir de demain?
  • Mettre en oeuvre: Concrètement qu’allez-vous mettre en oeuvre?

Les 8 points que nous venons d’aborder constituent les éléments clés de la méthode du coach pour un coaching réussi. 

Qu’est-ce qui selon vous pourrait aussi contribuer à un bon coaching? 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *