Hygiène émotionnelle: 8 étapes pour gérer vos émotions

Dans mon article de la semaine dernière, je vous présentais le mandala comme un outil anti-stress. Bien que le stress soit nécessaire, car il nous signale un dysfonctionnement, celui-ci doit être régulé. Cette semaine, nous verrons qu’à l’instar du stress, une émotion est un signal bien utile auquel nous devons prêter attention si nous désirons maintenir une bonne hygiène émotionnelle. 

Qu’est-ce qu’une émotion?

Ma formatrice en Life coaching, Cindy Theys, présente une émotion comme « un signal qui nous prévient d’un danger et nous prépare à agir, à bouger. » Le mot émotion, du latin motio « action de mouvoir, mouvement » évoque déjà une mise en mouvement. 

Nous, les humains – et la plupart des autres animaux – semblons être équipés d’un ensemble de réponses prévisibles face aux situations rencontrées.

Dans son traité Les Passions de l’âme, René Descartes était un des premiers à traiter des émotions et en identifiait six : l’admiration, l’amour, la haine, le désir, la joie et la tristesse. Toutes les autres émotions étant des dérivés ou des combinaisons de ces émotions de base.

Plus récemment, Paul Ekman retenait la joie, la colère, la peur, la tristesse, le dégoût et la surprise comme les émotions communes à tous les êtres humains, indépendamment de la race, la langue ou la religion. 

A quoi servent les émotions?

Présentes pour assurer notre survie, des chercheurs ont établi un lien entre ce qui déclenche une émotion, l’émotion et le comportement qui en résulte. 

A l’heure où des experts s’interrogent sur le pourquoi certains jeunes s’engagent dans les rangs d’intégristes prêts à conquérir le monde et à attaquer nos villes, il est intéressant de remarquer que derrière la volonté d’attaquer, il y a une émotion – la colère – et que derrière celle-ci, il y a un déclencheur qui est souvent une forme de frustration. C’est un constat qui je pense mérite d’être intégré dans les démarches préventives visant à désamorcer des logiques suicidaires à l’oeuvre dans les esprits de tant d’individus.

Les 8 étapes de l’hygiène émotionnelle

Après avoir vu ce que sont les émotions et à quoi elles servent, voici pour terminer les 8 étapes permettant de nourrir une hygiène émotionnelle telles que présentées par Ilios Kotsou dans son livre « Intelligence émotionnelle et management ».  

Reconnaître et accueillir l’émotion

1) Identifier et nommer les émotions

Soyez attentif aux sensations, aux signaux émis par votre corps. « Qu’est-ce que je ressens? Où cela se manifeste dans mon corps? » Nommez votre émotion afin de lui donner du sens. Ex : « Je ressens une boule dans la gorge. J’ai peur. Je n’ose pas parler. »

2) Accueillir les émotions

Nous avons tendance à considérer certaines émotions comme mauvaises et nous les rejetons. Il est important de reconnaître l’émotion en lui donnant de l’attention et ensuite de l’accueillir sans jugement. 

Prendre soin de vos besoins

3) Identifier vos besoins

« Quel est le message de mon émotion? Quel est le besoin non satisfait? Qu’est-ce qui est vraiment important pour moi? »

4) Différencier

Il est important de distinguer « besoin » et « moyen ». Prendre des vacances n’est pas un besoin. C’est un moyen de répondre à mon besoin de repos par exemple. En dehors de la situation actuelle, existe-t-il d’autres moyens pour prendre soin du besoin identifié?

5) Agir

C’est le moment de poser un comportement concret pour prendre soin de votre besoin.

Gérer vos pensées

6) Questionner vos croyances

Vérifiez si vos croyances sont « aidantes » ou « limitantes ». Ces croyances sont-elles encore utiles aujourd’hui?

7) Changer de croyance

« Que faut-il pour satisfaire mon besoin? Quel est le résultat des croyances que j’ai adoptées? » 

8) Recadrer de façon positive 

« Qu’est-ce que cela m’apprend? Quel est le bénéfice de cette difficulté? »

 

Voilà, j’espère que cet article vous aidera à entretenir une bonne hygiène émotionnelle. 

J’attends vos commentaires. 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *