Vaincre sa peur

"j'ai peur de fermer les yeux" - ENSAD (École supérieure des Arts décoratifs) - 2012

« j’ai peur de fermer les yeux » – ENSAD (École supérieure des Arts décoratifs) – 2012

La peur est un sentiment qui redoute sur ce qui peut arriver de néfaste. Ce sentiment, toute personne le connaît plusieurs fois dans sa vie. La peur vient de l’extérieur. Elle peut aussi provenir de l’intérieur, basée sur les propres représentations du sujet qui  l’occasionne. 

Maintes situations créent la peur. En une journée, ce sentiment peut faire surface plusieurs fois. Comment vaincre ses peurs ? C’est la  question inévitable que ce sujet nous amène à nous poser et éventuellement, nous aide, en donnant une réponse, déjà savoir comment nous y prendre.

Chacun a ses astuces. Cependant, la première étape pour vaincre ses peurs serait de prendre conscience que la peur nous habite. Ensuite, l’identifier, la nommer, et la combattre afin de la vaincre.

La peur : une compagne fidèle.

La peur nous habite. Elle est en nous et en dehors de nous. Cette compagne fidèle fait partie de notre vie et nous ne pouvons pas la supprimer complètement. Elle est un mal nécessaire. Cependant, nous ne devons pas la laisser prendre le dessus sur nous et nous mener par le bout du nez. Nous devons prendre conscience de sa présence, la nommer et l’identifier.

Nommer sa peur

Nommer sa peur consiste à lui donner un nom. Par exemple, j’ai peur des voyages. Avoir peur des voyages n’est pas du même ordre qu’avoir peur de la nuit, du noir, de quelqu’un ou de quelque chose. La nomination de la peur permet de faire la part des choses et de la situer dans un cadre bien défini. Nommer sa peur permet de l’identifier. Cette identification est une étape importante pour vaincre sa peur.

Identifier sa peur

Après la prise de conscience, la nomination,  il convient d’identifier sa peur. Ceci consiste à chercher la source de sa peur.  En quelques sortes savoir pourquoi nous avons peur des voyages. Ces quelques questions peuvent aider à y arriver. Qui est-elle ? D’où vient-elle ? Comment se manifeste-t-elle ? À quelle occasion, quelles circonstances etc. Ces différentes questions nous aident à l’identifier. Une fois cette identification faite, il convient d’examiner ses causes.

Les causes de la peur

Si nous reprenons la peur du voyage, il est intéressant de savoir pourquoi avons-nous peur des voyages. Est-ce parce que nous avons le mal de mer, de l’air, ou que l’odeur de la voiture nous indispose ? Est-ce alors parce que nous avons été témoin où victime d’un accident lors d’un voyage ? La réponse à ces questions permet de prendre de la hauteur par rapport à la peur. Si j’ai été témoin ou victime lors d’un voyage. Je peux me dire que cela arrive. Dès lors, je peux surmonter ma peur sachant que l’on n’est pas automatiquement victime ou témoin de tous les voyages que l’on peut effectuer. Un autre exemple. Si j’ai peur de quelqu’un de proche, ma femme, ou mon mari, il serait également intéressant de se poser les mêmes questions et de voir à quel moment notre peur de la personne se manifeste. Est-ce que c’est lorsqu’elle est en colère ? Lorsqu’elle a bu ? De cette manière, nous saurons mieux faire face et dominer notre peur.

Ces petits avis sur la peur peuvent nous aider à la vaincre si nous faisons attention à nous-mêmes. De cette manière, nous participons à notre propre épanouissement et à la construction de notre propre personne.

Alors n’ayons plus peur de notre peur !  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *