BE SMART-E: fixez des objectifs et atteignez-les!

imgres_1

Dans la lignée du programme de formation présenté dans mon premier article Je deviens Life coach en 9 mois, voici l’outil de définition d’objectifs SMART-E grâce auquel vous vous donnerez les moyens de réaliser des changements positifs dans votre vie.

Si certaines de ces questions vous interpellent, il est temps de vous fixer des objectifs SMART-E.

  • Vous êtes fatigué de rêver de changements sans en voir se produire?
  • Vous vous sentez accablé par une liste de tâches qui ne semble pas se réduire? 
  • Vous avez du mal à changer une vieille habitude? Ou a en adopter une nouvelle? 
  • Vous avez compris ce que vous ne voulez pas, vous savez ce que voulez et où vous voulez être mais vous ne semblez pas pouvoir y parvenir?
  • Vous vous sentez parfois coincé et avez envie d’abandonner?
  • Vous ne voulez pas que réussir au détriment des autres?

Vous pouvez sortir de votre blocage et vous donner les moyens de réaliser vos rêves en suivant la méthode SMART-E de définition d’objectifs. 

SMART-E est un acronyme composé des mots suivants: 

  • Spécifique
  • Mesurable
  • Atteignable
  • Réaliste
  • Temps
  • Ecologique

S=Spécifique

Chercher à être spécifique est probablement la partie la plus importante du processus. La plupart des objectifs ne sont jamais atteints car ils restent trop vagues.

Pour savoir si un objectif est assez spécifique, on peut commencer par se demander s’il répond aux questions « qui, quoi, où, pourquoi et comment ».

Exemples:

Objectif vague = je veux faire du sport

Objectif spécifique = je veux parcourir 400 kilomètres en vélo d’ici le mois prochain 

M=Mesurable

Scinder l’objectif en plusieurs parties contribue à le rendre mesurable. Il est beaucoup plus facile de voir si vous êtes sur le bon chemin si vous établissez quelques balises sur votre parcours. 

Si vous voulez parcourir 400 kilomètres en un mois, cela signifie que vous devez en parcourir au moins 100 par semaine. Ce qui veut aussi dire que vous devez en faire près d’une quinzaine par jour. 

Dans ce cas, un décompte kilométrique hebdomadaire devrait vous montrer si vous êtes sur la bonne voie. L’objectif ainsi formulé de parcourir 400 kilomètres en un mois est donc mesurable.

A=Atteignable

Il est facile de faire dépasser par notre ambition. Définir un objectif qui soit atteignable évite de se laisser accabler par quelque chose d’excessif pour vos capacités actuelles.

Si vous êtes en surpoids et une quinzaine de kilomètres par jour est trop ambitieux, prévoyez peut-être de parcourir vos 400 kilomètres en 40 jours au lieu d’un mois. Vous n’aurez ainsi que 10 kilomètres à parcourir par jour.  

R=Réaliste

Pour qu’un objectif soit réaliste il doit représenter une chose dans laquelle que vous êtes prêt à vous investir. Ca n’a pas de sens de se fixer un objectif qu’on ne peut pas atteindre. 

Si vous n’avez vraiment pas une bonne condition physique, est-ce réaliste de vouloir parcourir 400 kilomètres en 1 mois? Peut-être qu’un objectif de 200 kilomètres serait plus raisonnable. En d’autres termes, si un objectif n’est pas du tout réaliste, vous ne l’atteindrez pas. 

T=Temps

Vos objectifs ont besoin que vous leur fixiez des délais pour être réalisables. Avez-vous fixé une date ultime pour cet objectif?

Afin de vous responsabiliser de vos actions, il est important de savoir quand vous pensez commencer une action et quand vous pensez la terminer. 

Dans notre exemple, le délai fixé est d’un mois. Cependant, pour rendre un objectif totalement mesurable dans le temps, il est également nécessaire de savoir quand le défi prend cours.

E=Ecologique

Ma coach et formatrice Cindy Theys enrichit cet outil de définition d’objectifs en y apportant une dimension écologique. Elle part du constat que de nombreuses personnes abandonnent leurs objectifs parce qu’ils entraînent des conséquences indésirables pour leur entourage. 

Reprenons notre exemple et l’objectif de vouloir parcourir 400 kilomètres en un mois. Pour éviter de devoir prendre du temps de votre temps libre avec vos enfants pour faire vos kilomètres en vélo, enjambez votre vélo pour aller et revenir du boulot. De nombreux travailleurs le font déjà!! Vous pourrez ainsi répondre « oui » à ces trois questions: bon pour moi, bon pour les autres, bon pour l’environnement  😉 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *