NOUVELLE ANNEE : NOUVEAU SAUT DANS L’INCONNU

sautinconnu

Faire un saut dans l’inconnu c’est aussi oser ne s’attendre à rien tout en restant ouvert à tout. C’est un mystérieux paradoxe selon lequel pour atteindre son but, il convient de procéder par le contraire. Osons donc, en cette nouvelle année, faire un grand saut dans l’inconnu !

Cette nouvelle année est capable d’apporter le meilleur à chaque personne qui le désire.  Il suffit pour cela de se mettre dans des conditions favorables. La relecture de l’année écoulée nous a permis de voir en détail les situations vécues. Acteurs ou spectateurs, celles-ci ne nous ont pas laissé indifférents. Cette relecture peut, si nous le désirons, nous aider à tirer le meilleur parti de cette nouvelle année qui commence.

Tirer profit de l’année qui s’ouvre…

Il ne s’agit pas de se prendre la tête et d’oublier l’essentiel. Il suffira d’avoir comme fil rouge le désir profond en nous de nous reconnecter à nous-même. Autrement dit, de s’enraciner dans notre être profond où se trouve notre véritable MOI. Le désir de tirer profit de l’année qui s’ouvre inclus sûrement les besoins de quiétude, de bonheur et de paix au quotidien. Tout cela ne va pas nous « tomber dessus » si nous n’y mettons pas du nôtre. Mais ne sommes-nous pas souvent enclins à vouloir obtenir ce que nous désirons par la force ? N’est-il pas nécessaire en ce début d’année d’essayer de lâcher prise et de faire confiance à la vie telle qu’elle se présente ? Autrement dit : faire un saut dans l’inconnu !

…en faisant un saut dans l’inconnu…

Avoir, pouvoir, savoir est à la portée de tous et il est important de le savoir. Toutefois, soyons attentifs à ne pas donner une importance excessive à ces termes. Habituellement, nous voulons tout avoir, tout pouvoir et tout savoir. La notion de totalité du tout et la course enfiévrée dans le but de tout posséder nous prive très souvent de tout. Hélas oui ! Faire un saut dans l’inconnu c’est aussi oser ne s’attendre à rien tout en restant ouvert à tout. C’est un paradoxe incontournable selon lequel pour atteindre son but, il convient de procéder par le contraire. Autrement dit : si nous restons fermés dans ce que nous avons déjà, ou pensons avoir encore besoin (pour être heureux ?), nous diminuons nos possibilités d’obtenir d’avantage et de devenir qui NOUS SOMMES vraiment. En somme, nous nous appauvrissons. Hors, par l’ouverture à l’inconnu, nous nous enrichissons d’avantage en nous ouvrant à l’infini.

…en vue de nous enrichir d’avantage.

L’ouverture en vue de nous enrichir consiste  à :

  • Avoir confiance et croire que ce que nous désirons va nous advenir grâce à notre attitude d’accueil et de réception.
  • Avoir confiance en nous-mêmes, en la nature et en notre environnement proche avec discernement bien sûr. Cela signifie en quelques sortes que le désir passe également par les sens (le toucher, l’odorat, le goût, l’ouïe et le visuel). La nature ne nous parlera jamais que dans ce qu’elle est. Il s’agira alors que nous soyons attentifs et accueillants avec tous nos sens. Notre environnement nous communiquera cette richesse de milles manières. C’est encore à nous de nous disposer à lire entre les lignes, à lire les signes des temps, à les interpréter avec notre discernement en notre faveur afin de tirer le meilleur profit de l’année qui s’ouvre devant nous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *