Métier: coach ou « guide de haute montagne »

Pour comprendre la fonction du Life coach, il est important de commencer par cerner l’idée de « coaching ». La métaphore suivante du guide de haute montagne peut nous y aider.
ascension_lever_du_jour
« Vous êtes à la montagne, dans une vallée appelée problème ou tout simplement situation présente. Vous voulez vous rendre dans une autre vallée appelée solution, espace désiré, objectif… Vous faites appel à un guide de haute montagne, il connaît bien le chemin, la montagne et tout ce qu’il faut savoir (météo, relief…). Le coach vous aide à clarifier. Avant de partir pour cette randonnée, il vous demande de vous assurer de ce que vous voulez vraiment. Lorsque tout est clair, c’est le grand départ.
 
Nous voici partis à travers la montagne chacun avec notre sac à dos et à l’intérieur, nos réserves de nourriture et tout le matériel nécessaire: ce sont nos ressources. Le coach va vous encourager, il vous dira ce que vous faites bien et ce qui peut être amélioré… Si vous lui dites que vous n’êtes pas capable de faire, il vous dit que c’est parce que vous n’avez pas encore trouvé comment faire: il est orienté solution.
 
Au fur et à mesure de l’avancée dans la montagne, des difficultés peuvent apparaître. Alors que vous êtes concentré sur ce que vous faites, au moment où vous le faites, lui est dans l’instant présent et en même temps, il voit la vallée où vous voulez aller, le chemin, les obstacles. Il vous invite à faire une pause, à prendre du recul pour analyser la situation.
 
Vous observez votre guide entrain de se diriger dans la montagne. Petit à petit, vous vous inspirez de certains de ses gestes. Ce faisant, vous vous surprenez à faire les choses avec aisance. Vous découvrez en vous des qualités que vous ne soupçonniez même pas.
 
Votre guide a l’habitude d’emmener des personnes en haute montagne et il sait que chacun a son propre rythme, ses propres capacités, ses propres richesses. Il sait que c’est en respectant la personne qu’il lui permettra d’exprimer son véritable potentiel. Il s’est engagé à vous conduire de l’autre côté de la montagne et à faire en sorte que vous arriviez en forme.
 
La randonnée a duré des heures, le contact avec ce guide de haute montagne, avec l’environnement, avec la nature, avec les autres personnes que vous avez croisées dans la montagne, vous a permis de vous découvrir et de trouver votre place dans ce monde complexe.
 
Vous êtes fier d’avoir fait ce chemin car en fait, c’est bien vous qui l’avez fait avec votre propre énergie, vos propres ressources. Vous avez atteint votre but et vous avez beaucoup appris sur le chemin qui mène à votre vallée. »

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *