Enchantez votre vie: racontez des histoires !

Vous souhaitez enchanter le quotidien de tous ceux qui vous entourent? Racontez-leur des histoires ! L’art de conter est un art de vie et une manière d’être en affaires ainsi qu’à la maison. 

Vous êtes-vous déjà demandé quel était l’ingrédient commun à tous les grands leaders de l’Histoire ou qu’est-ce qui rendait votre grand-père aussi irrésistible… Et bien si des personnes nous ont marqués ou marqué leur temps, c’est bien souvent parce qu’elles avaient des bonnes histoires à raconter ; des histoires inspirées de leur vie ou qui leur avait été transmises. 

L’histoire de vie

Certains diront que l’histoire de notre vie est la clé du succès, une sorte de feuille de route. Elle révèle comment nous sommes arrivés là où nous sommes et suggérerait là où nous allons. Bien-sûr raconter une histoire, même la sienne, ne s’improvise pas entièrement. Si vous ne la racontez pas de manière efficace, l’impact qu’elle aura autour de vous sera limité.

Pour être un conteur convaincant, il faut devenir un orateur qui utilise autant son cœur que sa tête. Une telle personne sait comprendre et apprécier la narration comme un mode créatif et efficace de communication.

Des histoires pour le développement professionnel

Tout le monde a une histoire à raconter, mais beaucoup manquent de confiance ou des compétences nécessaires pour raconter leur histoire de manière efficace. La plupart des gens ne s’inquiètent pas et attendent gentiment que l’histoire de leur vie s’écrive toute seule et que d’autres la découvrent. Pourtant, si vous ne raconter pas votre histoire, personne le fera. 

Pensez-y les états, les entreprises, les organisations puisent leur légitimité dans leur histoire. « Nous existons depuis X années. » « Chez nous la qualité est une tradition. » « Notre pays a été construit sur le sang de nos martyrs. » Juste quelques slogans qui montrent combien quelque chose ou quelqu’un n’est rien ou personne sans une histoire; son histoire. Donc si les entreprises ou les états ne peuvent pas se permettre de ne pas raconter leur histoire, vous ne le pouvez pas non plus. Avoir une histoire fascinante à raconter augmente vos chances d’être entendu, que ce soit pour une nouvelle idée, une stratégie ou une vision.

Des discours, des exposés, des présentations… auront plus d’impact sur leurs audiences s’il y a une histoire fascinante au cœur, partagée avec une voix authentique. Pensez-y ! Le marketing des produits ou des services sur le marché en dépend. Il est un fait avéré: les gens s’associent aux histoires et s’en souviennent.
 
Il y a en chacun de nous un « conteur intérieur » qui attend d’être libéré pour enchanter notre monde. En observant les grands communicateurs, il est possible de discerner quelles sont les compétences et les techniques utilisées pour attirer les foules ou les clients et pour démontrer leur leadership. Des histoires bien racontées peuvent transmettre de puissants messages sur qui vous êtes et ce que vous avez à offrir au monde.

Des histoires pour le développement personnel

En apprenant l’art du conte, il est possible de gagner en confiance et d’apprendre comment approfondir notre compréhension et notre appréciation du récit, du public et du conteur intérieur. Le processus peut même être thérapeutique, bien qu’il ne puisse pas remplacer une thérapie professionnelle.  

Pour devenir conteur, on ne doit pas nécessairement être ou aspirer devenir un grand homme d’état ou un homme d’affaires redoutable.

Beaucoup de personnes découvrent l’art du conte car elles souhaitent améliorer leurs talents de conteur. Elles peuvent être des parents ou des grands-parents désireux d’approfondir leurs relations avec leurs enfants et petits-enfants.

D’autres désirent utiliser des histoires dans le cadre de leur travail en tant que thérapeutes, coaches, conseillers, infirmiers, médecins, travailleurs sociaux, etc. Un histoire peut être un outil essentiel à la guérison des relations et au bien-être pour tous ceux qui travaillent en étroite collaboration avec des personnes.

Si vous souhaitez découvrir ou approfondir l’art du conte, je peux vous suggérer des ressources. En attendant voici ci-dessous un conte d’Henri Gougaud, un conteur d’exception que j’apprécie énormément:

L’étoile

Cet homme cheminait, le front bas, sur la plage, le long de l’océan. De temps en temps il se penchait, il ramassait au bord des vagues, sur le sable, on ne savait quoi et le jetait au loin dans l’eau. Un promeneur qui l’observait vint à lui, il le salua, puis:

– Que faites-vous? lui dit-il.

– Vous le voyez, répondit l’autre, je rends à l’océan des étoiles de mer. La marée les a amenées, elles sont restées là, sur le sable, et je dois les remettre à l’eau, sinon c’est sûr, elles vont mourir.

Le promeneur, surpris, lui dit:

– Des étoiles de mer, rien que sur cette plage, il y en a des milliers. Et le long des côtes du monde, combien de millions de ces bêtes, que vous ne pouvez pas sauver, s’échouent tous les jours sur le sable? Mourir ainsi est leur destin, et vous n’y pouvez rien changer.

L’homme ramassa une étoile, la tint un instant dans la main.

– Oui, sans doute, murmura-t-il.

Et la rejetant dans les vagues:

– Mais pour elle, ça change tout.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *