Déception amoureuse: sans espoir ?

looking-ahead-christian-life-center-1

Une attitude d’attente est toujours porteuse d’espoir. Lorsqu’on attend quelque chose, en principe on sait que l’on va l’avoir. L’accueil de l’amour, de l’être aimé est le rêve de beaucoup. Vivre une relation amoureuse reste la réalisation de la parfaite union entre deux êtres qui s’aiment. Cela étant dit, une déception amoureuse est toujours possible. 

Si personnellement on a jamais fait l’expérience de la rupture, peut-être que la rencontre avec des personnes en proie à la déception amoureuse nous a marqué ! L’opinion publique est assez discrète sur ce sujet. Pourtant, la déception amoureuse est aussi ravageuse que certaines maladies incurables.

Comment faire face ? Il n’y a certes pas de recettes. Tout dépend des circonstances et des personnes. Toutefois, l’expérience des autres peut enrichir et aider à atténuer la douleur vive qui est incontournable.

L’amour ! oui l’amour ! voilà un concept universel que tout un chacun recherche d’une manière ou d’une autre. L’être aimé est souvent le point focal de ce qui constitue notre être. Si cette personne vient à nous quitter, cela est difficile à vivre. Cette épreuve, est un combat dont il faut en être conscient et lutter pour vaincre. Ce combat n’est pas nécessairement à mener à la force du poignet ou de l’intelligence. La lutte ici consiste à se connaître et à rechercher uniquement ce qui peut aider à vivre.

Déjà, accepter la situation et se dire que l’autre, celui que l’on aime n’est pas l’auteur de notre vie. Notre vie vient d’un Autre, qui nous aime plus que nous-mêmes et mieux encore que celui que nous aimons et à qui nous vouons notre cœur.

La vie est dynamique. Rencontrer quelqu’un, le suivre, partager des moments d’amour fort d’intimité avec la personne, partager sa vie, sont là des souvenirs inoubliables que l’on aimerait perpétrer. Seulement, dans une relation amoureuse, l’on n’est jamais seul (e). Il faut tenir compte de l’autre et accueillir le fait que l’être aimé ne veuille plus ou ne puisse plus continuer la relation.

La déception peut être une cause venant de nous-même ou de la personne aimée. Peu importe la provenance. Lorsque la rupture est consommée, cela ne sert à rien de forcer. Il convient tout simplement de voir, de rechercher ce qui est pour nous le chemin de Vie pour avancer ; la vie ne s’arrête pas là. Qui sait si cette séparation est une meilleure ouverture ? La meilleure attitude consiste à s’armer de courage pour avancer.

Attention, s’armer de courage ne se fait pas sans une bonne dose de volonté. Le constat du fait et l’acceptation donnent ce courage. Ce courage ne s’acquiert pas une bonne fois pour toutes. Il entre dans un processus d’endurance.

C’est le fait de porter en quelque sorte sa croix, en acceptant que l’autre reste libre et qu’il n’est pas parfait que petit à petit, notre cœur peut s’ouvrir davantage. L’ouverture du cœur réserve de très bonnes surprises. L’on peut trouver mieux que ce que l’on avait avant.

Alors, courage !!! Trouver un amour n’a pas de prise. L’amour s’accueille et se reçoit. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *