Élargir son horizon

images

L’imagerie populaire voudrait que l’individu se situe dans les cadres définis par la société. Cette manière de voir les choses serait d’un confort indéniable. Sortie du cadre, la personne interroge, constitue un obstacle et du coup, ralenti, voire même anéanti le cours normal de la vie. En un mot, la personne est à la marge. Etre à la marge signifie clairement que l’on est raté. Personne n’aime cet état de fait qui est pour le moins inconfortable. La démarche à entreprendre est de cadrer et de délimiter ce que l’on entend par confort. Le confort se délimiterait-il  uniquement à ce que la société a établit depuis toujours ? Le présent article a pour objet d’aider l’internaute à oser sortir de sa zone de confort et d’élargir ses horizons.

Le confort

La zone de confort peut être schématisée comme étant le périmètre de sécurité dans lequel chaque individu se sent confortable. Elle est constituée de l’ensemble des pensées, croyances, attitudes, comportements, routines bref, l’ensemble des savoir-faire et des acquis sur lesquels on s’appui et qui régissent le mode de vie dans lequel bon nombre d’entre nous voulons demeurer pour éviter tout danger, par peur d’affronter l’inconnu ou de devoir subir les reproches. Pourtant, bien que confortable, il est nécessaire d’en sortir pour devenir meilleur.

Pourquoi sortir de la zone de confort ?

Courir le risque de sortir de la sécurité pour aller vers l’inconnu pourrait rimer avec l’inconscience. Cependant, les expériences de la plupart d’entre nous montrent que les parcours réussis sont souvent truffés d’échecs… Mais la bonne nouvelle est que l’on n’est jamais seul à vivre cela. Le plus important est de prendre conscience de la réalité de notre situation. Cela implique de regarder en face nos zones d’ombre et nos soi-disant échecs confiants qu’au-delà de nos ténèbres il y a une lumière. Il convient donc d’affronter ses peurs (de la critique et de l’échec) et de sortir de sa zone de confort afin d’élargir ses horizons.

Comment sortir de zone de confort ?

Concrètement cette démarche est un processus continuel qui demande de souvent faire le deuil de notre premier projet, renoncer par exemple au métier de nos rêves pour nous ouvrir à un autre projet et faire de nouveaux choix. Car rebondir, ce n’est pas « prendre notre revanche » par orgueil, mais plutôt s’appuyer sur nos bons moteurs de motivation, et trouver peu à peu notre véritable voie de réussite. Pour ce faire, il convient de :

  • Localiser sa propre zone de confort en faisant attention à ses qualités et ses limites. Pour cela, discerner ce qui est mieux pour soi avant de se « jeter à l’eau».
  • Ensuite, modifier petit à petit des actions que l’on pose au quotidien : exemple, essayer de cuisiner de nouveaux plats, changer d’itinéraire au retour du boulot, rentrer à pied si possible en faisant attention à son environnement …
  • Relever un défi sur une période donnée (1 fois par semaine) afin de repousser ses limites. Par exemple effectuer seule une tâche que l’on fait habituellement avec quelqu’un de plus expérimenté.
  • Acquérir de nouvelles connaissances, en apprenant par exemple à faire une vidéo avec son Smartphone. De cette manière, on élargit ses compétences et talents tout en renforçant la confiance en soi.
  • Enfin, pour sortir de la routine et du cadre de référence, il est important de faire connaissance avec de nouvelles personnes. C’est une démarche qui consiste à découvrir des manières de vivre et des pensés différentes des siennes. Cela peut être une source d’inspiration.

Sortir de sa zone de confort est indispensable pour quiconque souhaite vivre une vie riche et épanouie.

Haut le moral

sans-titre

Il y a des moments dans nos vies où nous avons l’impression que le ciel nous tombe sur la tête. Un ennui de santé, un accident, un malaise, la perte d’une relation, une tristesse indéfinissable… bref, un déferlement de bobos à n’en plus finir.

Read more

Combattre la solitude

image solitude

Fondamentalement, le bonheur vient de l’intérieur de nous-mêmes. Toutefois, la réalité nous montre qu’une vie relationnelle satisfaisante est l’un des principaux facteurs de notre épanouissement personnel. La solitude quant à elle est l’un des principaux obstacles à notre bonheur.

Read more

1 2 3 12